3. Ethnographier l’action publique localisée

Atelier organisé par Pauline JARROUX (EHESS-Centre Norbert Elias) et Céline SEGALINI (LAM-IEP Bordeaux)

À partir d’enquêtes portant sur la production de l’action publique (par des agents de l’État, des organisations gouvernementales ou non gouvernementales, des acteurs privés, etc.), nous souhaitons réinvestir l’échelle locale où elle se déploie en cherchant à voir comment l’ethnographie permet justement de penser ensemble le local et son imbrication dans des échelles plus larges, à partir des pratiques et représentations des acteurs. Il ne s’agit pas de chercher dans le local une représentation du « global », mais de voir plutôt comment les acteurs du local mobilisent ces référents, ces codes, ces pratiques définis à l’échelle extra-nationale dans leur gestion quotidienne des affaires publiques.

La pratique ethnographique, impliquant une longue immersion dans le quotidien des acteurs et fondée à comprendre leurs logiques de sens et d’action, apparaît comme une méthode d’enquête privilégiée pour saisir dans sa routine l’« expérience vécue » (Burawoy, 2000) de la globalisation au niveau local (…)

PROGRAMME

RESUMES DES PROPOSITIONS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *