9. Ethnographie des problèmes publics : la question des troubles « récalcitrants »

Atelier organisé par Perrine POUPIN (EHESS-CERCEC-CEMS) et Marie GHIS MALFILATRE  (EHESS- CEMS)

Nous voudrions dans cet atelier mettre au débat des questions qui se posent lorsqu’on adopte une approche ethnographique des «problèmes publics » (Gusfield J., 2009). Des travaux ont, dans une perspective pragmatiste inaugurée par John Dewey, montré comment à partir de situations qualifiées de problématiques, des personnes en état de trouble s’engagent collectivement dans une dynamique d’enquête et de « publicisation » visant à « normaliser » la situation (Cefaï D. et Terzi C., 2012 ; Neveu E., 2015). Le trouble comme mode d’entrée se trouve par exemple au cœur d’études actuelles sur la ville (Breviglieri M. et Trom D., 2006 ; Bidet A., Boutet M., Chave F. et al., 2015). (….)

PROGRAMME

RESUMES DES PROPOSITIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *