1. Comparer en ethnographie

Atelier organisé par Linda HAAPAJÄRVI (EHESS-CMH-ERIS) et Marion INK (EHESS-CEMS)

Les méthodes ethnographique et comparative reposent sur des fondements disciplinaires, épistémologiques et méthodologiques à tel point différents que l’idée même d’«ethnographie comparée» laisse souvent perplexe. Traditionnellement, l’ethnographie donne la primauté à la singularité d’un cas particulier, étudié d’une manière inductive, en contact direct avec les enquêtés et sur un temps long. Les racines sociologiques de la méthode comparative assimilent la comparaison en sciences sociales plutôt à un exercice d’expérimentation ou de modélisation selon une méthode de raisonnement hypothético-déductive. Nous inviterons les communicant(e)s à faire part de leurs expériences concrètes de la pratique de l’enquête de terrain à dimension comparative (…)

PROGRAMME

RESUMES DE PROPOSITIONS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *