Sümbül Kaya

Biographie

Sümbül Kaya est docteure en science politique (CESSP, Paris I) et post-doctorante EHESS/CETOBAC. Sa thèse est intitulée « La production militaire du citoyen. Sociologie politique de la conscription en Turquie » soutenue en novembre 2013. Elle est l’auteure également de différents articles.

Résumé de l’intervention

Depuis les années 1990-2000, les rites de départ  au service militaire sont de plus en plus pratiquées en Turquie. Ils ne doivent pas être pensés comme une réaction sociale à l’imposition du service militaire devenu obligatoire en 1927 puisque jusqu’en 1990, ces pratiques rituelles étaient quasi inexistantes. Bien au contraire, nous montrerons que le rite de départ est une création contemporaine et récente qui est fortement marquée par le contexte politique et par la guerre.  Ces rites sont des pratiques très hétéroclites empruntées à d’autres célébrations et institutions comme le mariage ou d’autres cérémonies religieuses. En termes de données, nous nous appuierons donc sur les entretiens réalisés avec les anciens appelés et les appelés, ainsi que sur différentes observations participantes réalisées lors des fêtes de départ ou lors des pratiques d’accompagnement dans les gares routières. Nous comparerons aussi ces données à celles d’une autre étude réalisée sur ces pratiques dans la région étudiée et les confronterons aux sources institutionnelles (documents internes à l’armée et ouvrages) où sont évoquées ces pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search