BIENNALE 2018


Suite au succès de trois éditions des Rencontres Annuelles d’Ethnographie de l’EHESS, la première Biennale d’Ethnographie de l’EHESS vous accueille pendant deux jours autour de douze ateliers et deux conférences. Malgré un changement de nom, le principe reste le même : offrir un espace de réflexion et de visibilité à l’enquête ethnographique par des doctorant.e.s et des jeunes chercheur·e·s issu·e·s de différentes disciplines des sciences sociales.
Ces rencontres de 2018 se dérouleront autour des douze ateliers présentés ci-dessous. Ils s’organisent tantôt autour de certains objets d’étude qui nécessitent la mise en place de stratégies d’enquête particulières (ONG, environnement, mobilité professionnelle, justice, demandeurs d’asile, agriculture, rapports sociaux) ou se centrent sur des modes d’implication sur le terrain qui interrogent la nature des données récoltées (commérage, sens, techniques du corps, affects).
Les deux soirées seront consacrées à des conférences avec des ethnographes reconnu.e.s qui viendront partager avec nous leurs engagements tout au long de leurs recherches : Jean Peneff interviendra jeudi et Jeanne Favret-Saada échangera avec les participant·e·s vendredi.
L’ensemble du comité d’organisation de la Biennale vous remercie pour votre participation, vos engagements pour imaginer l’ethnographie de demain et la faire vivre. Un seul mot d’ordre : interagissez et appréciez ces moments de partage !

Le comité d’organisation

 

 

CONFÉRENCIER·ÈRE·S INVITÉ·E·S
Jeanne Favret-Saada, Jean Peneff.


INTERVENANT·E·S
Emiliano Battistini (Université de Palerme), Nathan Belval (Université Paris-Est), Thibaut Besozzi (2L2S, Université de Lorraine), Elvire Bornand (CENS, Nantes), Doris Buu-Sao (CERI, Sciences Po), Marine Canavese (Labex IMU, Lyon 2), Arthur Cessou-Butel (CEIAS, EHESS), Victoria Chantseva (EXPERICE, Paris 13), Audrey Cherubin (CREDA, Paris 3 – CEMCA), Nathalie Couix (INRA), Simone Di Cecco (URMIS, Paris Diderot), Alice Fromonteil (CREDO, AMU), Lucile Garçon (INRA), Jérémie Grojnowski (Paris Nanterre), Élie Guéraut (Cerlis, Paris Descartes – CESAER, INRA), Laura Guerin (CRH LAVUE, Paris 8), Déborah Guy (IRIS, INE), Laurant Hazard (INRA), Félice Hellweg (CEPED), Anaïs Henneguelle (ISP, ENS Cachan), Jules Hermelin (IIAC LAIOS,CMH, EHESS), Rafikatou Issiako (LASDEL, Université de Parakou), Mathilde Julla-Marcy (ISP, CeRSM, Paris Nanterre), Amal Khaleefa (DILTEC, Paris 3), Amoussatou Lafia (LASDEL, Université de Parakou), Alice Latouche (Migrinter, Université de Poitiers), Cécile Lavergne (ESPHIN, Université de Namur), Daphné Le Jehan (LESC, Paris Nanterre), Romain Leclercq (CRH LAVUE, Paris 8), Frédérique Letourneux (Centre Georg Simmel), Nantes, Léo Magnin (LISIS, UPEM – IHRIM, ENS Lyon), Léopoldine Manac’h (ANR Babels, EHESS), Anne-Charlotte Millepied (IRIS, UNIGE), Séverine Misset (CENS, Université Nantes), Sylvie Morel (CENS, Université de Nantes), Renata Mustafina (CRI, Sciences Po), Emmanuel N’Koué Sambieni (LASDEL, Université de Parakou), Pauline Picot (URMIS, Paris Diderot), Daniela Ristic (CMH, EHESS – ICMigrations), Romane Sabrié (Sophiapol, Paris Nanterre), Juliette Salme (LASC, Université de Liège), Nadège Sollo (LASDEL, Université de Parakou), Marie Toussaint (IRD, Montpellier – Centre Norbert Elias, EHESS), Lucas Tranchant (LSQ CREST, EHESS – CESAER, INRA).


DISCUTANT·E·S
Julien Bernard (Université Paris Nanterre), Baptiste Buob (LESC, CNRS), Benoît Coquard (CESAER, INRA), Mathilde Darley (CESDIP, CNRS), Marie-Luce Gélard (CANTHEL, IUF), Maud Gelly (CRESSPA, CSU, Université Paris 8 et Paris Nanterre), Sibylle Gollac (CNRS), Cédric Hugrée (CRESPPA, CSU), Élisabeth Marteu (ISS, Manama, Sciences Po Paris), Morgan Meyer (CSI, Mines Paris Tech), Gérard Noiriel (IRIS, EHESS), Stéphane Tonnelat (LAVUE, CNRS).


COMITÉ D’ORGANISATION
Daniel Cefaï (CEMS, EHESS), Ranime Alsheltawy (IRISSO, Paris Dauphine), Caterina Bandini (CMH, EHESS), Laura Bellenchombre (DySoLab, Université de Rouen), Zoé Barry (EHESS, Observatoire du Samusocial de Paris), Chayma Boda (CECMC, EHESS), Thomas Bonnet (CERTOP, Université de Toulouse Jean Jaurès), Leila Drif (IRIS, EHESS), Marie Ducellier (IMAF – IRIS, EHESS), Camille Foubert (IRIS, EHESS – TEPSIS), Nolwenn Gauthier (IRIS, EHESS), Julie Lavayssière (Paris 8, Observatoire du Samusocial de Paris), Paul Lehner (ISP, Paris Nanterre), Hadrien Malier (IRIS, EHESS), Marie Manganelli (Canthel, Paris Descartes), Audrey Marcillat (IRIS, EHESS), Marjolaine Martin (Centre Norbert Elias, EHESS), Pierre Mettra (Centre Norbert Elias, IRIS, EHESS), Elise Nédélec (LAM, Université de Bordeaux – Ceped), Julie Oleksiak (Centre Georg Simmel, EHESS), Jean-Baptiste Paranthoën (CRH, EHESS, CESAER, INRA), Laura Parvu (LaSSP, IEP de Toulouse), Ines Pasqueron de Fommervault (IMAF, AMU), Mathieu Rajaoba (CSI, Mines ParisTech), Paco Rapin (IRIS, EHESS), Amandine Rochedy (CERTOP, Université de Toulouse Jean Jaurès), Quentin Schnapper (CESAER, INRA), Sophie Tabouret (SADAPT, INRA – CSI, Mines ParisTech), Tonya Tartour (CSO, Sciences Po Paris), Hugo Wainsztok (IRIS, EHESS).