Archives par mot-clé : action publique locale

9. Ethnographie des problèmes publics: la question des troubles « récalcitrants »

15 OCTOBRE 2015: 14h – 17h

Salle 11

Organisatrices

Perrine POUPIN (EHESS-CERCEC-CEMS)

Marie GHIS MALFILATRE  (EHESS- CEMS)

Intervenant-e-s

Simon CALLA (Doctorant, Université de Franche-Comté-LSA) – Poissons morts à répétition et dynamique d’un problème public de pollution des rivières en Franche-Comté

Aymeric LUNEAU (Chercheur contractuel, GSPR/GIS) – Les forums internet comme espaces de problématisation de l’hypersensibilité chimique

J. S. BORJA (Chercheur associé, LAMES) – Un public «en quête de lui-même» ? L’exemple du Problème de la rue de la République à Marseille

Discutant

Joan STAVO-DEBAUGE, Université catholique de Louvain-CriDIS

3. Ethnographier l’action publique localisée dans un monde “globalisé”

15 OCTOBRE 2015: 9h – 12h

Salle 2

Organisatrices

Pauline JARROUX (EHESS-Centre Norbert Elias)

Céline SEGALINI (LAM-IEP Bordeaux)

Intervenant-e-s

Juliette MOUCHE (Doctorante, Laboratoire Ethnologie et Sociologie Comparative, Université Paris Ouest La Défense) – Les gestionnaires forestiers face aux nouvelle exigences de “produire plus, préserver mieux”. Ethnographie d’un métier en mutation.

Mariama DIALLO (Doctorante, Centre Norbert Elias/EHESS ) – Le dilemme des agents des parcs nationaux au Sénégal: adapter les exigences militaires aux impératifs participatifs. Ethnographie d’une culture professionnelle en reconversion.

Patrice DIATTA (Doctorant, CERAL – Paris 13) – Le global confisqué? Ethnographie de l’élite plurielle de l’action publique locale en matière environnementale à Bamako et à Dakar.

Discutante

Laëticia ATLANI DUAULT, IRD

2. Ethnographier le politique dans la ville

14 OCTOBRE 2015 : 9h – 12h

Salle 2

Organisatrices

Lucie BONNET (EHESS-Centre Georg Simmel)

Sarah CARTON DE GRAMMONT (EHESS-IIAS-LAOIS)

Pauline CLECH (OSC, Sciences Po)

Intervenant-e-s

Ariela EPSTEIN (Post Doctorante, LISST) – De la légitimité du passé, ou les inscriptions de la mémoire comme ressource politique dans un quartier ouvrier en voie de patrimonialisation (Uruguay).

Judith AUDIN (Post doctorante, EHESS) – Ethnographier l’ancrage urbain d’une organisation officielle comme retour vers le politique en Chine. Le cas des comités de résidents à Pékin (2007-2015).

Laëtitia OVERNEY (Lyon 2, Centre Max Weber) – Ethnographier la “petite politiqueé au long cours: l’endurance d’un collectif d’habitants et la justesse descriptive de l’ethnographie (La Duchère, Lyon).

Raphaël CHALLIER (doctorant Paris 8- CRESPPA) – Le parti des “vrais habitants”. Ruses et usages de l’autochtonie chez des militants de droite en banlieue (Seine-Sant Denis).

Discutante

Catherine Neveu, directrice de recherche CNRS, TRAM-IIAC